Catogan

Sommaire

Avoir des cheveux longs attachés au ras de la nuque sans pour autant paraître féminin, est-ce possible ?

Eh bien voilà le pari des hommes new-look. Adopter le catogan, sans pour autant renoncer à une once de virilité. Cette queue-de-cheval version homme fait de plus en plus d'adeptes. Des stars hollywoodiennes aux vedettes sportives en passant bien évidemment par Karl Lagerfeld, de plus en plus d'hommes optent pour cette mode capillaire, aux allures un rien médiévale et vintage.

Catogan : une coiffure avec une histoire

Le catogan est une coiffure qui apparaît dans plusieurs civilisations, en particulier chez les populations guerrières asiatiques. Toutefois, il existe une légère différence avec le catogan. En effet, la coupe samouraï, contrairement au catogan, nécessite de raser les cheveux sur les côtés, voire à l’arrière. À l'origine, il désigne un ruban ou un nœud qui sert à maintenir les cheveux attachés. Par extension, il finit par désigner cette coiffure qui rassemble les cheveux au bas de la nuque ou en un chignon au sommet ou au milieu de la tête.

En Europe, c'est au XVIIIe siècle que le général anglais Cadogan met en place cette pratique auprès des soldats d'infanterie, en leur imposant cette coiffure. Après de longues semaines de combats dénuées du moindre soin capillaire, les soldats étaient dérangés par leurs cheveux devenus trop longs pour se battre. Le général Cadogan, qui donna par la suite son nom à cette coiffure, leur imposa donc d'attacher leur crinière au bas de la nuque avec un foulard.

Cette coiffure permettait également, durant les combats, de se prémunir un peu contre un coup d’épée grâce à la protection du foulard et des cheveux.

Au XVIIIe siècle, cette pratique capillaire devint ensuite très courante en Europe, en particulier chez les femmes et les hommes nobles. D’ailleurs, certains nobles optaient même pour la perruque type catogan. Cette variante de queue de cheval disparaît ensuite peu à peu, avant de signer son grand retour au XXe siècle.

Catogan : aujourd'hui

Nombreuses sont les stars à adopter cette pratique capillaire à nouveau popularisée, notamment par le célèbre Karl Lagerfeld. Et à présent, ce n'est ni par manque de soins capillaires ni par manque d'hygiène, mais bien par recherche d’un look diablement viril, avec en plus une touche médiévale.

Le principe : attacher ses cheveux au bas de la nuque, ou encore les enrouler dans un petit élastique le plus sobre possible, sans oublier de soigner ses favoris.

Et pour finaliser la touche virile, il est possible de laisser pousser le bouc, ou une barbe qui semble toujours dater de 3 jours.

Côté vestimentaire, aucun problème. Le catogan s'adapte à tous les looks, et rajoute sa petite note de beau ténébreux : on peut miser sur l'élégance au summum avec complet 3 pièces et nœud papillon, en veste et chemise ouverte, ou encore en version sportive.

Faire son catogan

L'époque des soldats qui n'avaient pas le temps de laver leurs cheveux est résolument passée.

Aujourd’hui, les cheveux doivent être impeccables, propres, brillants, soyeux et lisses. La coiffure longue n'est désormais plus signe de négligence, ou de pas le temps.

Bon à savoir : Un sérum anti-frisotis peut être utilisé pour les cheveux légèrement frisés. Toutefois, sachez que le catogan peut parfaitement convenir à un homme ou une femme avec des cheveux frisés, même si cela reste plus rare.

Après avoir soigneusement brossé les cheveux, il suffit de les assembler au bas de la nuque, avec un élastique le plus simple et le plus discret possible ou avec un foulard qui viendra recouvrir l’élastique pour plus d’élégance. Il est conseillé de laisser pendre les 2 pans du foulard de chaque côté pour un look plus vintage.

C'est là le secret de la queue-de-cheval version masculine : si les cheveux sont suffisamment longs, il sera possible de les laisser tomber le long du dos. S'ils sont d'une longueur intermédiaire, au niveau de la nuque ou au-dessus des épaules, ils pourront se nouer en une sorte de chignon, un peu flou, au milieu ou au sommet de la tête.

Et un conseil, si vous voulez maintenir le look viril, ne rasez surtout pas la nuque !

Bon à savoir : Le catogan est une coiffure qu’il varie selon vos envies. Aussi, au-delà du foulard ou des élastiques, rien ne vous empêche d’utiliser un bandeau, un ruban, une barrette ou même des pinces. Le principe essentiel reste la queue de cheval pour un catogan vintage ou le chignon bun pour un catogan moderne. Mais le choix des accessoires reste libre !

Catogan : une coiffure exclusivement masculine ?

Si le catogan est initialement conoté « homme » depuis sa démocratisation grâce à William Cadogan, il est aussi porté par les femmes. Côté français, le catogan évoque les premières années de carrière de Mylène Farmer, avec ses cheveux roux attachés par un fin nœud noir. Une coiffure réutilisée lors de sa tournée des stades en 2023 !

Qu’il s’agisse du catogan classique avec toute la longueur de cheveux ou du catogan chignon, il peut donc indifféremment être porté par un homme ou par une femme. Néanmoins, la mode fait qu’aujourd’hui, un homme aux cheveux longs est plus susceptible d’opter pour cette coiffure. D’ailleurs côté stars, au-delà de Karl Lagerfeld, en France, Francis Lalanne est connu pour porter cette coiffure. Au-delà de nos frontières, de nombreux hommes ont opté pour le catogan chignon à l’image d’Orlando Bloom, Jared Leto ou encore Colin Farrell.

Quel foulard pour un catogan ?

Si vous préférez les foulards aux barrettes, élastiques, pinces, mais aussi au ruban et au bandeau, il est nécessaire de bien choisir votre accessoire. En boutique physique ou sur Internet, vous trouverez différents foulards parfaitement adaptés au catogan classique ou au chignon.

Bon à savoir : Pour homme comme pour femme, de nombreux sites Internet vous proposent la livraison gratuite de tous vos accessoires pour cheveux.

Tandis que certains s’orienteront vers un foulard en coton classique, d’autres joueront la carte de l’élégance et du vintage avec un foulard en soie ou en satin.

Quant à la forme, foulard carré ou rectangulaire, les deux sont possibles ! Si vous optez pour un foulard carré, il sera simplement nécessaire de le plier afin d’obtenir un bandeau étroit pour faire le tour du chignon et réaliser un nœud.

Le foulard pourra vous servir pour votre catogan, mais aussi pour mettre autour du cou, de la taille et même sur les cheveux. C’est un accessoire multifonction que vous aimerez avoir toujours avec vous.

Ces pros peuvent vous aider